Johan Micoud : « Arsenal ne jouera pas le haut de tableau »

Publié par Tom le Lundi 19 septembre 2011 à 15h09

L’ancien joueur des Girondins de Bordeaux analysera régulièrement le football étranger. Sélectionné à 17 reprises en Equipe de France, Johan Micoud a porté le maillot de Parme et Brême. Il a ainsi un oeil avisé sur le les différents championnats européens. C’est l’un des experts de Coupfranc.fr.

 

« C’est un week-end qui confirme ce qui se passe ces dernières années, même si certaines cylindrées vivent un début de championnat difficile. Les grosses équipes sont régulièrement là, elles ont un impact financier qui leur donne une avance sur pas mal de clubs.

En Espagne, le Barça s’est refait une santé. Quand ils font un nul, on s’inquiète, là ils en ont fait deux d’affilée contre la Real Sociedad et le Milan AC. En laminant Osasuna, ils ont rassuré leur public. Face à eux, le Real Madrid a perdu contre Levante et on se retrouve avec Valence, qui a toujours eu du mal à rivaliser avec les deux. Là, je trouve qu’ils prennent un bon départ mais ils ont un gros test mercredi contre le Barça. On va voir ce qu’il en est vraiment. Quant au Betis, ils sont devant parce qu’ils ont certainement fait une bonne préparation. C’est une surprise de les voir là. Mais pour moi, c’est le type d’équipe qui peut craquer au bout de dix matchs.

En Italie, les deux clubs de Milan ont pris un départ très compliqué. La Juventus signe sa deuxième victoire. Maintenant, il faut voir sur la durée. Je me pose la question s’ils vont être capables de tenir la distance.

Je vois Arsenal loin au classement cette saison en Angleterre. Ils ont connu pas mal de pertes, qu’ils ont remplacé tard. Je suis pratiquement sûr qu’ils ne joueront pas le haut du classement par rapport à quatre ou cinq équipes que sont les deux Manchester, Chelsea, Tottenham ou même Liverpool qui a perdu, mais qui jouait à neuf quand ils ont pris les trois derniers buts. En revanche, United confirme qu’ils sont largement au-dessus. Et encore, le score aurait pu être sévère. D’ailleurs, le nombre d’occasions ratées pendant Manchester-Chelsea m’a marqué. C’est surprenant. En général, ils les mettent au fond mais là, il y avait toujours le gardien ou un défenseur pour stopper les tirs de Berbatov (ManU), Ramirez et Torres (Chelsea) par exemple. Comme quoi, rien n’est facile même pour les plus grands joueurs.

Enfin, en Allemagne, le rythme soutenu par le Bayern les rend difficiles à suivre. Ils ont une bonne équipe et offensivement c’est toujours costaud. S’ils ne connaissent pas de blessures, ils pourront travailler dans la continuité. Dortmund, le champion a du mal. En revanche, le Werder Breme est bien reparti après des saisons difficiles. Ils retrouvent une bonne formule et réussissent à gagner. Il faut qu’ils parviennent à continuer sur ces bases-là. »

Theo Walcott et Arsenal, ici à Blackburn, pourraient vivre une saison difficile

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à le dire en cliquant  

Autres articles à (re)découvrir !

 
Zone commentaires
Soyez le premier à laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser un commentaire

Pour les petits malins comme les plombiers, avocats et consorts qui souhaitent se servir des commentaires pour laisser plein de liens vers leurs propres blogs/sites, sachez que vous serez marqués comme "indésirables".

 
 
 
Coup d'envoi par O2Sources - Propulsé par Wordpress