Pierre-Louis Castelli : « Marseille, le grand gagnant »

Publié par Tom le Mercredi 09 novembre 2011 à 01h11

« Il me semble que le fait du week-end est l’absence de victoire pour les cinq premiers. Est-ce la fatigue qui commence à se faire ressentir pour des équipes qui jouent presque toutes la coupe d’Europe ? En tout cas, elles ont un petit coup de moins bien. C’est surtout flagrant pour le PSG qui ne fait pas un bon match à Bordeaux. Je trouve d’ailleurs symptomatique la phrase de Pastore qui dit qu’en sélection, il va « pouvoir se reposer ».

Paris s’est construit un bel écart avec six et sept points d’avance sur Lille, troisième, et Lyon, quatrième, car hormis leur première défaite contre Lorient, ils ont été peu freiné à domicile.

Quand tu reviens épuisé de la ligue des champions ou de l’Europa League, contre des équipes qui ont besoin de points, il arrive cela. Des matchs nuls comme l’ont vécu Lille et Rennes face à Evian et Valenciennes.

Finalement, la bonne opération est pour Marseille dans une journée peu enthousiasmante. Le score m’a à demi-surpris puisque si Nice est un peu veinard, à la pause ils mènent 1-0. Il va falloir que les Azuréens se bougent à domicile, surtout qu’ils comptent un match en plus chez eux. Pour l’instant, ils jouent mal le coup. S’ils ne prennent qu’un point lors de leurs deux prochaines rencontres, ça va secouer. Ils ne peuvent plus se permettre de faire match nul.

Face à eux, l’OM a pris deux points sur les autres. C’est le grand gagnant. Cet avantage leur permet de rêver à leur objectif, atteindre les cinq premières places à la trêve. Mais ils restent moins bien que ceux qu’ils poursuivent.

Battus à Caen et Lorient, Dijon et Ajaccio sont en difficulté. Les premiers vont manquer d’effectif et de constance dans les bons résultats pour accrocher quelque chose. Pour les seconds, ce sera très compliqué tant ils ont du mal dans le jeu.

Enfin, deux équipes se relèvent. Nancy a mal démarrer mais je pense que c’est pour mieux le terminer. Jean Fernandez fait la même chose qu’il en a l’habitude en prenant du retard. Depuis le début je ne les vois pas dans la charrette. Quant à Bordeaux, ils ne sont pas à leur place. Ils auraient mérité d’ouvrir le score contre Paris mais réussissent au moins à revenir rapidement. Ils sont un peu mieux qu’avant et sont loin de l’image qu’ils ont pu montrer à Nice par exemple. »

Bordeaux se relève face à un Pastore « fatigué »

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à le dire en cliquant  

Autres articles à (re)découvrir !

 
Zone commentaires

2 commentaires sur cet article

  1. Ludovic dit :

    Où es Johann ? Qu’il revienne !!!

  2. Sonia dit :

    Il a vendu son blog à bon prix Ludovic. On peut parfaitement le comprendre…
    La nouvelle équipe n’est pas très investie, mais cela ne fait que deux mois qu’ils sont aux commandes, ils ont le temps de redresser la barre !

Laisser un commentaire

Pour les petits malins comme les plombiers, avocats et consorts qui souhaitent se servir des commentaires pour laisser plein de liens vers leurs propres blogs/sites, sachez que vous serez marqués comme "indésirables".

 
 
 
Coup d'envoi par O2Sources - Propulsé par Wordpress